Suivez-nous sur Facebook Suivez-nous sur Twitter Suivez-nous sur LinkedIn!

Un projet porteur de vie... Sens de nos actions !

chemin forêt

Il n'y a personne qui soit né sous une mauvaise étoile,
il n'y a que des gens qui ne savent lire le ciel.

Dalaï Lama

Nos approches pour mieux vous accompagner

  • Permis de psychothérapeute délivré par l'ordre des psychologues du Québec-OPQ pour la pratique de la psychothérapie

La thérapie d'acceptation et d'engagement

  • La psychothérapie d'acceptation et d'engagement (ACT).  Cette approche de psychologie est considérée la troisième vague de la thérapie cognitivo-comportemantale.  L'ACT est  à prononcer en un mot comme « acte » repose sur des acquis récents de la psychologie suggérant que des stratégies centrées sur le contact avec le moment présent et l’acceptation de ce qui est éprouvé, pensé et ressenti peuvent utilement compléter les approches classiques visant plus directement des modifications cognitives et comportementales. Ce n’est qu’en acceptant ce que nous ne pouvons pas changer que nous réussissons à dégager les ressources nécessaires pour agir là où c’est possible afin d’orienter notre vie dans le sens des valeurs qui nous sont chères. L’ACT nous apprend à donner à nos pensées et à nos émotions douloureuses la place qui leur revient car elle considère que les efforts pour éviter la souffrance inévitablement liée à la condition humaine jouent un rôle de premier plan dans le développement et le maintien d’un large spectre de psychopathologies. Le but premier de la thérapie n’est pas la réduction des symptômes mais l’augmentation de la flexibilité psychologique afin de favoriser l’engagement dans des actions contribuant à la construction d’une existence riche et pleine de sens... » - Dr Philippe Vuille

La méditatin pleine conscience basée sur le MBCT

  • Qu’est-ce que la « pleine conscience » (« mindfulness ») ?

    C’est une méthode de gestion des émotions inadéquates par l’observation et l’acceptation de son expérience vécue (sensations, émotions, pensées, tendances à l’action).

    • Elle éveille la curiosité et la bienveillance pour son expérience.
    • Elle développe la capacité d’attention et de concentration.
    • Elle est source de sérénité : elle apprend à vivre le moment présent.
    • Elle permet de se (re)découvrir et de (re)découvrir les autres.
    • Elle invite à prendre davantage soin de soi et des autres.

     Comment fonctionne la « pleine conscience » ?  La pratique de la « pleine conscience » permet de se dégager des automatismes psychologiques (réactions automatiques) qui amplifient la détresse psychologique.

    Elle apprend à observer -avec attention, curiosité et bienveillance les sensations, émotions, pensées et tendances à l’action comme des phénomènes transitoires et à les accepter tels quels plutôt que d’y réagir par des automatismes (fuite, distraction, frustration, résignation, compensation…). Cette attitude permet de réguler la détresse psychologique et d’agir de manière congruente avec ses valeurs.

    • Prévention de rechutes dépressives
    • Gestion du stress, de l’anxiété chronique, de l’insomnie
    • Gestion de l’impulsivité (accès de colère, crises de boulimie)
    • Gestion de la douleur chronique
    • Gestion de la détresse face à la maladie chronique
    • Amélioration du perfectionnisme excessif
    • Développement de l’attention, la présence à soi et aux autres

Les pratiques narratives

  • La psychothérapie de cette démarche consiste à construire des histoires alternatives, produites par la personne elle-même. Cette démarche offre à la personne d'être co-auteur des descriptions qu'elle fait de sa vie et de ses relations. Elle permet de reprendre contact avec ce qui est important pour elle et de construire un lien social différent, plus constructif. De rendre à la personne l'accès à ses talents, ses compétences et ses savoirs, pour lui donner moyens de soustraire sa vie de l'influence du problème. Une histoire qui est devenue sa principale réalité ne représentant pas sa complexité ni sa richesse. En plus de mettre à distance sa construction afin de ne plus s'identifier à outrance à son problème, cette approche accompagne la personne à trouver les moments d'exceptions où elle était plus proche d'une réalité plus satisfaisante pour elle, plus riche et plus forte. Site pertinent.

L'entretien motivationnel

arbre 4

  • L'entretien motivationnel de Miller et Rollnick définissent l'entretien motivationnel (EM) comme « une approche centrée sur la personne qui vise à amener à un changement de comportement par l'augmentation de la motivation intrinsèque en aidant le client à explorer et à résoudre son ambivalence »;
  • Vidéo : entretien motivationnel dans un centre de cardiologie.

La thérapie des schémas

  • Cette psychothérapie permet d'identifier ses «patterns» répétitifs plus où moins conscient vous éloignant de vos aspirations profondes. Ces scénarios sont activivés lors de situations vous ramenant à vos histoires souffrantes. Comment les identifier et ne plus en être dépendant ? C'est ce que cette approche vous propose.  Voir pour plus de détails schémas de Joung.

L'approche orientée sur les solutions

  • Les approches orientées solutions sont inspirées des travaux sur la communication de Bateson ou Weakland, de l’approche psychothérapeutique de Milotn Erickson, l’approche orientée solutions est une approche inductive qui s’oriente vers ce qui est utile est générateur de solutions. En d’autres termes,alors que traditionnellement, une démarche de changement se penche sur les problèmes àrésoudre, cette approche se centrer sur les solutions à mettre en place : plutôt que « Pourquoi est-ce que ça va mal ? », le questionnement va être : « comment faire pour aller mieux ? »

 

Le conseil d'orientation scolaire et professionnel (gestion de carrière)

  • Permis et membre de l'ordre des conseillers et conseillères d'orientation du Québec-OCCOQ pour la pratique du counseling d'orientation scolaire et professionnel

    Le counselling d'orientation
    • Le conseiller d'orientation accompagne la personne afin de l'aider à clarifier ses aspirations profondes et à mieux se comprendre dans un but de faire un choix de vie et professionnel de manière éclairée.  Il utilise différents outils pour supporter la personne dans cette démarche (outils de réflexion, tests psychométriques, etc.)

La communication consciente ou non violente

  • La communication consciente ou non violente inspirée de l'approche de Marshall Rosenberg;
  • Vidéo qui donne quelques explications de la communication non violente;
  • Trois vidéos de Marshall Rosenberg, dans le menu vous cliquez sur français pour le sous-titrage : vidéo 1, vidéo 2, vidéo 3.

La santé psychologique au travail

Une intervention à la fois sur l'individu et sur l'organisation

  • Organisation : (PAO - programme d'aide aux organisations) nous évaluons et mesurons en partant de grilles validées et de focus groupe les variables ayant une incidence directe sur la santé mentale au travail.  En voici quelques exemples :  l'absentéisme, la charge de travail et le pouvoir décisionnel, les besoins au niveau du soutien par le supérieur immédiat, les besoins de reconnaissance, la latitude décisionnelle, l'information et la communication, etc.;
  • Individu : (PAE - programme d'aide aux employés) une mise au point professionnel selon les tiers de travail sur la qualité du maintien afin de ne pas tomber en épuisement ni en obsolescence par une technique éprouvée pour faire le point : rétrospective, prospective et action.

Le maintien professionnel

  • Le maintien professionnel ainsi que faire le point de Jacques Limoges et autres thèmes : la cohérence cardiaque et le pouvoir de la résilience.

 


Nos champs d'intérêts et de recherches sont l'humain sous l'angle psychologique, carriérologique, socio-constructiviste et sociologique, l'entretien motivationnel, la communication intra et interpersonnelle, les dernières découvertes sur la neurologie du cerveau, la cohérence cardiaque, les approches en accompagnement des personnes et l'étude de la résilience.